QUE SE PASSE-T-IL ?

L’épaule du chien est l’articulation la plus fréquemment touchée par l’ostéochondrose.

Il s’agit d’un trouble de fonctionnement du cartilage de croissance chez les jeunes chiens de grande race au sein d’une articulation.

La conséquence de ce dysfonctionnement est que sur une zone plus ou moins étendue, le cartilage qui recouvre la tête de l’humérus se « décolle » de l’os sous-jacent.

Le cartilage malade peut se soulever de l’os et se détacher dans l’articulation, on parle alors d’ostéochondrite disséquante.

Les symptômes de boiterie apparaissent en général dans le dernier tiers de la croissance, entre 10 et 12 mois.

En radio, la lésion montre un manque d’os en forme de coup d’ongle dans la région postérieure de la tête humérale.

Le traitement est chirurgical : il s’agit d’enlever le cartilage malade et de cureter la zone.

Le pronostic après chirurgie est bon, la boiterie disparaît généralement de façon durable.